Coordinateur·rice national·e / CDD de droit local, CDDU expatrié ou VSI / MAURITANIE (Réf : 24MRCOORDO)

Coordinateur·rice national·e / CDD de droit local, CDDU expatrié ou VSI / MAURITANIE (Réf : 24MRCOORDO)

CONTEXTE

Santé Sud est une ONG internationale engagée pour le droit à la santé pour tous et toutes. Nos programmes sont conçus selon une méthodologie de santé publique fondée sur les droits humains et l’égalité de genre. Depuis 1984, nous agissons sans remplacer, en renforçant les capacités de nos partenaires locaux pour que chacun·e ait accès à des soins de qualité. Nos partenaires sont les acteu·ices des systèmes de santé (autorités publiques de santé, services de santé primaires et de référence), les autorités locales de nos régions d’intervention, les organisations de la société civiles engagées pour le droit à la santé et les populations.

Actuellement, Santé Sud conduit des projets en Afrique de l’Ouest, au Maghreb, à Madagascar et à Mayotte et déploie son expertise autour de 4 thématiques d’action : Médicalisation des zones rurales & Santé communautaire ; Santé, droits sexuels et reproductifs et égalité de genre ; Santé et développement des enfants ; Lutte contre les maladies prioritaires & négligées.

Depuis 2012, Santé Sud est une association du Groupe SOS.

En Mauritanie, Santé Sud met actuellement en œuvre les projets :

  • PasserElles, programme d’appui à l’intégration des services de santé sexuelle et reproductive pour le renforcement de la lutte contre le VIH-SIDA, la TB, le paludisme et leurs co-infections selon une approche genre en Mauritanie, démarré en 2023.
  • Programme de renforcement des mécanismes de lutte contre la drépanocytose en Mauritanie

MISSION

Sous la responsabilité de la Directrice des Opérations, le·la coordinateur·rice national·e représente Santé Sud, supervise le travail des équipes pour assurer la qualité, l’impact et la redevabilité des projets, et développe de nouveaux programmes en Mauritanie.

Dans le cadre de ses missions, iel sera en charge de :

1. Gestion Stratégique

  • Assure une veille de la situation sanitaire et des évolutions du système de santé en Mauritanie
  • Identifie les opportunités et les défis liés à la santé dans le pays d’intervention
  • Développe la stratégie pays alignée avec les objectifs et la stratégie globale de Santé Sud
  • Pilote l’élaboration du budget annuel de la Représentation Nationale de Santé Sud en Mauritanie
  • Contribue aux réflexions stratégiques globales de Santé Sud

2. Relations avec les partenaires & développement

  • Établit et entretient des relations fructueuses avec les partenaires locaux, les bailleurs de fonds et les institutions gouvernementales
  • Développe le réseau des partenaires associatifs et techniques et la notoriété de Santé Sud en Mauritanie
  • Identifie et mobiliser les financements nécessaires au lancement et / ou à la poursuite des programmes
  • Assure le respect des exigences de communication des bailleurs et les règles de communication de Santé Sud
  • Assure une veille sur les opportunités de développement de Santé Sud en Mauritanie
  • Participe, avec les responsables programmes et la responsable partenariats, à la conception de nouveaux projets sur la Mauritanie
  • Représente l’ONG lors de réunions, de conférences et d’événements

3. Coordination des projets

  • Supervise les chef·fes de projet pour la planification et la mise en œuvre des activités des projets en lien avec les partenaires opérationnels et institutionnels
  • Garantit le respect des procédures et méthodologies Santé Sud établies avec les référent·es techniques et responsables programmes
  • Supervise les chef·fes de projet dans l’animation de la collecte et remontée des indicateurs d’impact en lien avec les responsables programmes du siège
  • Conduit régulièrement des visites des projets pour suivre la qualité de la mise en œuvre et coacher les équipes projet
  • Assure la chefferie de projet sur les projets qui n’en sont pas pourvus

4. Gestion Administrative, Financière & RH

  • Garantit le respect des obligations contractuelles bailleurs
  • Supervise l’équipe administration et finance du pays et le pilotage des budgets, en lien avec les équipes du siège
  • Assure la conformité de l’ensemble des actions au droit local, la sécurité globale et le contexte sanitaire du pays
  • Participe à l’élaboration des rapports financiers et narratifs
  • Elabore et pilote le budget de la Représentation Nationale, avec l’appui de son équipe admin-fin
  • Recrute le personnel de la RN, et anime l’équipe du pays

PROFIL

  • Formation : titulaire d’un diplôme dans le champ de la santé, solidarité internationale, management ou gestion de projet
  • Expériences :
    • Au moins 5 ans comme gestionnaire de projet, en ONG nationale ou internationale ou agence de coopération
    • Collaboration avec des Organisations de la société civile locale
    • Collaboration avec des acteur⸱ices du système de santé
    • Management d’équipe multiculturelle et pluridisciplinaire
    • Expérience dans le domaine de la santé fortement appréciée
  • Dynamisme et esprit d’initiative, autonomie, rigueur
  • Adhésion aux valeurs portées par Santé Sud (co-construction, expertise, responsabilité et justice)
  • La maîtrise de l’hassanya est un atout

CONDITIONS

Lieu : Nouackhott. Déplacements à prévoir sur les zones d’intervention des projets

CDD de droit local, CDDU expatrié ou VSI – 12 mois renouvelables

Prise de poste prévue : À partir d’avril 2024

Rémunération selon profil et grille de salaire Santé Sud

Pour les expatriés prise en charge de 2 AR par an dans le pays d’origine

CANDIDATURE

Vous pouvez postuler en envoyant votre candidature (CV + lettre de motivation) à l’adresse recrutement.santesud@groupe-sos.org. au plus tard le 13/03/2024 à 23h59, heure de France. Seuls les soumissionnaires présélectionnés seront contactés. Toutes les candidatures incomplètes seront automatiquement écartées. Santé Sud s’engage contre toute forme de discrimination dans le cadre de sa politique de recrutement

Coordinateur·rice national·e / CDD ou VSI / TUNISIE (Réf : 24TNSCOORDO)

Coordinateur·rice national·e / CDD ou VSI / TUNISIE (Réf : 24TNSCOORDO)

CONTEXTE

Santé Sud est une ONG internationale engagée pour le droit à la santé pour tous et toutes. Nos programmes sont conçus selon une méthodologie de santé publique fondée sur les droits humains et l’égalité de genre. Depuis 1984, nous agissons sans remplacer, en renforçant les capacités de nos partenaires locaux pour que chacun·e ait accès à des soins de qualité. Nos partenaires sont les acteur·rices des systèmes de santé (autorités publiques de santé, services de santé primaires et de référence), les autorités locales de nos régions d’intervention, les organisations de la société civiles engagées pour le droit à la santé et les populations.

Actuellement, Santé Sud conduit des projets en Afrique de l’Ouest, au Maghreb, à Madagascar et à Mayotte et déploie son expertise autour de 4 thématiques d’action : Médicalisation des zones rurales & Santé communautaire ; Santé, droits sexuels et reproductifs et égalité de genre ; Santé et développement des enfants ; Lutte contre les maladies prioritaires & négligées.

Depuis 2012, Santé Sud est une association du Groupe SOS.

En Tunisie, Sante Sud met actuellement en œuvre :

– Le projet « Sentinelles », programme de Santé Sexuelle et Reproductive (SSR) et lutte contre les Violences Basées sur le Genre (VBG) débuté en 2022.

– Le projet « Renforcement du dépistage et de la prise en charge du handicap dans la petite enfance » en cours de démarrage.

MISSION

Sous la responsabilité de la Directrice des Opérations, le/la coordinateur·rice national·e représente Santé Sud, supervise le travail des équipes pour assurer la qualité, l’impact et la redevabilité des projets, et développe de nouveaux programmes en Tunisie.

Dans le cadre de ses missions, il/elle sera en charge de :

1. Gestion Stratégique

  • Assure une veille de la situation sanitaire et des évolutions du système de santé en Tunisie
  • Identifie les opportunités et les défis liés à la santé dans le pays d’intervention
  • Développe la stratégie pays alignée avec les objectifs et la stratégie globale de Santé Sud
  • Pilote l’élaboration du budget annuel de la Représentation Nationale de Santé Sud en Tunisie
  • Contribue aux réflexions stratégiques globales de Santé Sud

2. Relations avec les partenaires & développement

  • Établit et entretient des relations fructueuses avec les partenaires locaux, les bailleurs de fonds et les institutions gouvernementales
  • Développe le réseau des partenaires associatifs et techniques et la notoriété de Santé Sud en Tunisie
  • Identifie et mobiliser les financements nécessaires au lancement et / ou à la poursuite des programmes
  • Assure le respect des exigences de communication des bailleurs et les règles de communication de Santé Sud
  • Assure une veille sur les opportunités de développement de Santé Sud en Tunisie
  • Participe, avec les responsables programmes et la responsable partenariats, à la conception de nouveaux projets sur la Tunisie
  • Représente l’ONG lors de réunions, de conférences et d’événements.

3. Coordination des projets

  • Supervise les chef·fes de projet pour la planification et la mise en œuvre des activités des projets en lien avec les partenaires opérationnels et institutionnels
  • Garantit le respect des procédures et méthodologies Santé Sud établies avec les référent·es techniques et responsables programmes
  • Supervise les chef·fes de projet dans l’animation de la collecte et remontée des indicateurs d’impact en lien avec les responsables programmes du siège
  • Conduit régulièrement des visites des projets pour suivre la qualité de la mise en œuvre et coacher les équipes projet
  • Assure la chefferie de projet sur les projets qui n’en sont pas pourvus

4. Gestion Administrative, Financière & RH

  • Garantit le respect des obligations contractuelles bailleurs
  • Supervise l’équipe administration et finance du pays et le pilotage des budgets, en lien avec les équipes du siège
  • Assure la conformité de l’ensemble des actions au droit local, la sécurité globale et le contexte sanitaire du pays
  • Participe à l’élaboration des rapports financiers et narratifs
  • Elabore et pilote le budget de la Représentation Nationale, avec l’appui de son équipe admin-fin
  • Recrute le personnel de la RN, et anime l’équipe du pays

PROFIL

  • Formation : titulaire d’un diplôme dans le champ de la santé, solidarité international, management ou gestion de projet
  • Expériences :
    • Au moins (au moins 5 ans) comme gestionnaire de projet, en ONG nationale ou internationale ou agence de coopération
    • Collaboration avec des Organisations de la société civile locale
    • Collaboration avec des acteur·rices du système de santé
    • Management d’équipe multiculturelle et pluridisciplinaire
    • Expérience dans le domaine de la santé fortement appréciée
  • Dynamisme et esprit d’initiative, autonomie, rigueur
  • Adhésion aux valeurs portées par Santé Sud (co-construction, expertise, responsabilité et justice)
  • La maîtrise de l’arabe est un atout.

CONDITIONS

  • Lieu : Tunis. Déplacements à prévoir sur les zones d’intervention des projets
  • CDD de droit local, CDDU expatrié ou VSI – 12 mois renouvelables
  • Prise de poste prévue : À partir de mi-mars
  • Rémunération selon profil et grille de salaire Santé Sud

CANDIDATURE

Vous pouvez postuler en envoyant votre candidature (CV + lettre de motivation) à l’adresse recrutement.santesud@groupe-sos.org au plus tard le 13/03/2024 à 22H, heure de France. Seuls les soumissionnaires présélectionnés seront contactés. Toutes les candidatures incomplètes seront automatiquement écartées.

Chargé·e administratif·ve, financier·ère et comptable / CDD / MAROC (Réf : 24MAROCCOMPTA)

Chargé·e administratif·ve, financier·ère et comptable / CDD / MAROC (Réf : 24MAROCCOMPTA)

PRESENTATION DE SANTE SUD

ONG internationale engagée pour le droit à la santé pour tous et toutes, Santé Sud développe des programmes conçus selon une méthodologie de santé publique fondée sur les droits et l’égalité de genre. Depuis 1984, nous agissons sans remplacer en renforçant les capacités de nos partenaires locaux pour que chacun·e ait accès à des soins de qualité. Nos partenaires sont les acteur·rices des systèmes de santé (autorités publiques de santé, services de santé primaires et de référence), les autorités locales de nos régions d’intervention, les organisations de la société civiles engagées pour le droit à la santé et les populations. Parce que tout le monde a le droit d’être bien soigné, nous construisons ensemble des systèmes de santé plus efficaces et vertueux et renforçons le pouvoir d’agir des populations sur leur santé.

PRESENTATION DE SANTE SUD AU MAROC

Santé Sud accompagne depuis 2013 la protection des plus vulnérables dans différentes régions. Nos interventions ont porté d’abord sur une meilleure insertion sociale et professionnelle des mères célibataires au Maghreb. Santé Sud a également mené un programme visant à renforcer la qualité de la prise en charge des enfants et adolescents sans soutien familial dans la région de Souss Massa et un programme de renforcement du système de santé dans la province de Boujdour, ces deux projets ayant été clôturés récemment.

Santé Sud mène actuellement au Maroc le projet 3Inaya, intégré programme Sentin’Elles, une action concertée pour le respect des droits en santé sexuelle et reproductive et l’égalité femmes-hommes au niveau de trois régions pilotes Beni-Mellal – Khénifra, Casablanca – Settat et Rabat – Salé – Kénitra. Santé Sud met également en œuvre un programme de prévention du handicap de la petite enfance au Maroc, en partenariat avec le Centre de développement de la région du Tensift, l’AEH et la Société Française de Bienfaisance.

POSITIONNEMENT

En tant que chargé·e administratif·ve, financier·ère et comptable, vous êtes chargé·e d’assurer les tâches comptables, administratives et logistiques de la Représentation Nationale de Santé Sud et des projets en cours sous la responsabilité hiérarchique de la Coordinatrice nationale de Santé Sud Maroc. Vous serez chargé·e de mettre en œuvre les procédures opérationnelles de Santé Sud et des bailleurs de fonds et d’assurer le respect du droit marocain, cela dans une optique d’optimisation des coûts de fonctionnement et des procédures comptables, administratives et logistiques.

Vous travaillerez en étroite collaboration avec le·la RAF du siège et les partenaires d’exécution des projets au Maroc.

RESPONSABILITES

Vous êtes responsable d’assurer les tâches suivantes en termes de :

COMPTABILITE ET GESTION FINANCIERE

  • Assurer le recueil, la conformité et l’archivage des pièces justificatives Santé Sud et des Partenaires d’exécution des projets au Maroc
  • Contrôler l’éligibilité des dépenses et la cohérence des affectations Santé Sud et des Partenaires d’exécution des projets au Maroc
  • Saisir comptablement les dépenses Santé Sud et des Partenaires d’exécution des projets au Maroc
  • Appuyer l’établissement des rapports financiers bailleurs en lien étroit avec le siège et les chef·fes de projets
  • Participer à la préparation de l’audit
  • Gérer la trésorerie et émettre des appels de fonds trimestriels
  • Assurer la veille réglementaire, appui sur des recherches et/ou mise à jour des procédures administratives et financières (loi relative aux associations, lois comptables…)
  • Apporter un appui aux partenaires dans l’élaboration des rapports comptables dans le cadre des projets mis en œuvre conjointement au Maroc.

LOGISTIQUE

  • Assurer le fonctionnement de la Représentation Nationale et organisation de la vie au bureau : accueil/support pratique aux équipes, règlement des loyers, règlement des factures, approvisionnement en consommables, gestion des stocks, maintenance des locaux, du parc informatique et bureautique
  • Actualiser l’inventaire des actifs en temps réel à chaque mouvement/changement de statut et s’assurer des attributions physiques des équipements au personnel (fiche de décharge, etc.)
  • Assurer la logistique des activités à réaliser dans le cadre des projets.

GESTION ADMINISTRATIVE ET GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

  • Appuyer la structuration administrative et la reconnaissance officielle de Santé Sud au Maroc en lien étroit avec la coordinatrice nationale et le siège (direction)
  • Superviser les dossiers administratifs et garantir que le statut et le fonctionnement de Santé Sud au Maroc soient en conformité juridique avec les exigences du pays
  • Assurer la structuration et mise à jour des procédures et outils de gestion RH en conformité avec la réglementation du travail du pays et la politique RH de Santé Sud
  • Assurer les tâches administratives liées à l’emploi de personnel national par l’association conformément à la législation marocaine
  • Assurer le suivi et la planification des entretiens pour les recrutements de l’association
  • Assurer toutes autres responsabilités s’avérant nécessaires selon la demande des responsables de programmes du siège et/ou de la Direction de Santé Sud.

GESTION DE LA SECURITE

  • Participer à la gestion de la sécurité : appuyer la coordination dans la mise à jour du plan de sécurité
  • Assurer l’opérationnalité du plan de sécurité et au besoin, participer aux veilles sécuritaires
  • Briefer le staff sur les règles de sécurité
  • Assurer les rapports d’incidents.

PROFIL

FORMATION 

Diplôme supérieur (Master 2 ou équivalent) en finance, gestion, économie, comptabilité.

EXPERIENCE 

  • Expérience professionnelle significative (minimum 5 ans) en gestion financière, comptable, administrative et logistique
  • Expérience préalable d’au moins 2 ans en ONG nationale ou internationale ou en agence de coopération sur un poste similaire
  • Connaissance du Maroc et de son cadre légal / administratif
  • Expérience dans l’élaboration et/ou de la mise en œuvre de procédures opérationnelles standards
  • Sensible aux thématiques et aux enjeux de développement, de la santé et de la solidarité internationale.

COMPETENCES REQUISES 

  • Rigueur professionnelle, excellentes capacités d’organisation, de communication et d’adaptation
  • Maîtrise des règles et procédures des bailleurs internationaux (UE et AFD sera un plus)
  • Maitrise des outils informatiques (Excel, Word)
  • Haut degré d’éthique et d’engagement personnel, adhésion aux valeurs de Santé Sud
  • Résultats et sens de la qualité et de la responsabilité
  • Capacités rédactionnelles
  • Sens du travail en équipe, coopération et communication, bonne communication, efficacité et respect des délais
  • Maîtrise des procédures des bailleurs internationaux très appréciée.

LANGUE

Maitrise du Français courant parlé et écrit obligatoire.

CONDITIONS DE TRAVAIL

  • Statut : CDD
  • Durée du contrat : 1 an renouvelable
  • Date de démarrage : Immédiate
  • Rémunération : Selon profil et expérience
  • Lieu de travail : Poste basé à Rabat, au Maroc, avec des déplacements dans les zones de mise en œuvre du projet.

CANDIDATURES 

Les candidat·es souhaitant postuler devront déposer leur dossier de candidature avant le 22/01/2024 18h aux adresses électroniques suivantes : amina.amzile@santesud.org et jihane.hajji@santesud.org

Le dossier de candidature en français devra comporter en objet la mention « Réf : 24MAROCCOMPTA »

– CV (Réf : 24MAROCCOMPTA+NOM+PRENOM)

– Lettre de motivation (Réf : 24MAROCCOMPTA+NOM+PRENOM)

– Deux références professionnelles (nom, fonction, adresse email et téléphone).

Santé Sud contactera seulement les candidat·es pré-sélectionné·es.

Santé Sud se réserve le droit de clôturer le processus de sélection avant la date indiquée.

Santé Sud s’engage contre toute forme de discrimination dans le cadre de sa politique de recrutement.

Technicien·ne Référent·e Laboratoire / CDD de droit local ou VSI / MAURITANIE (Réf : 23MRLABO)

Technicien·ne Référent·e Laboratoire / CDD de droit local ou VSI / MAURITANIE (Réf : 23MRLABO)

Secteur d’activité : Santé

Type de contrat : CDD de droit local ou VSI

Durée : 1 an

Ouvert aux expatrié·es : Oui

Lieu de travail : basé·e à Nouakchott avec déplacements fréquents en région (Trarza et Dakhlet-Nouadhibou)

1. SANTÉ SUD

Santé Sud est une ONG internationale engagée pour le droit à la santé pour tous et toutes. Nos programmes sont conçus selon une méthodologie de santé publique fondée sur les droits et l’égalité de genre. Depuis 1984, nous agissons sans remplacer, en renforçant les capacités de nos partenaires locaux pour que chacun·e ait accès à des soins de qualité. Nos partenaires sont les acteur·rices des systèmes de santé (autorités publiques de santé, services de santé primaires et de référence), les autorités locales de nos régions d’intervention, les organisations de la société civiles engagées pour le droit à la santé et les populations.

Parce que tout le monde a le droit d’être bien soigné, nous construisons ensemble des systèmes de santé plus efficaces et vertueux et renforçons le pouvoir d’agir des populations sur leur santé.

Actuellement, Santé Sud conduit des projets en Afrique de l’Ouest, au Maghreb, à Madagascar et à Mayotte autour de 5 thématiques d’action : Lutte contre les maladies prioritaires ; Médicalisation des zones rurales ; Santé communautaire ; Santé, droits sexuels et reproductifs et égalité de genre; Enfance : santé et développement.

Depuis 2012, Santé Sud est une association du Groupe SOS.

2. CONTEXTE

Santé Sud intervient en Mauritanie depuis 1991 dans le cadre de projets de renforcement du système de santé et plus particulièrement concernant la filière de soins de santé maternelle et infantile, d’abord dans la région de Kiffa, ensuite dans la région de Néma et à Nouakchott. Santé Sud a aussi travaillé sur la mise en place d’un dispositif optimisé de prise en charge de la santé mentale dans la communauté urbaine de Nouakchott. Aujourd’hui, Santé Sud met en œuvre deux projets en Mauritanie : l’un de lutte contre la drépanocytose, et le projet PasserElles qui a démarré en 2022.

Le profil épidémiologique de la Mauritanie est marqué par les pathologies infectieuses transmissibles dont le paludisme, particulièrement actif dans la zone Sud/Sud-Est du pays, la tuberculose, le VIH-sida et l’hépatite B. L’épidémie de VIH-sida est de type concentré chez des groupes à haut risque comme les hommes ayant des relations sexuelles avec les hommes (HSH), les professionnels du sexe (PS) et les populations carcérales. Le pays se place dans la zone d’hyper-endémicité de l’hépatite B avec une prévalence entre 15-20% et plus de 700.000 porteurs du virus. En 2020, la Mauritanie comptait 62 cas de tuberculose par 100 000 habitants avec un taux de succès de traitement de 81%, et 22 patients multi-résistants (TB-MR) mis sous traitement de deuxième ligne. A ce jour, l’offre de service de conseil et dépistage VIH/SIDA est faible, la cogestion du traitement de la TB et du VIH est estimée à 26%[1] et on observe globalement un faible niveau de dépistage et prise en charge des infections opportunistes. Globalement, de nombreuses occasions manquées de dépistage et de prise en charge des maladies prioritaires sont identifiées dans le parcours de santé maternelle et infantile. Si le taux de prévalence du VIH en population générale est faible (moins de 1%), les mesures de prévention de la transmission mère-enfant sont peu mises en œuvre en CPN et en maternité. Il en va de même pour la prévention du paludisme chez la femme enceinte : alors qu’environ 85% des femmes enceintes sont vues en CPN au cours de leur grossesse et que les intrants sont gratuits, la prescription du TPI en CPN est faible et seulement 18% des femmes enceintes dorment sous MILDA.

Dans ce cadre, le projet Passerelles est mis en œuvre par Santé Sud en Mauritanie, en partenariat avec l’OSC SOS Pairs Educateurs et le Ministère de la Santé. Il a pour objectif de promouvoir un continuum de soins intégrés et sensible au genre pour renforcer la lutte contre le VIH, les IST et leurs co-infections, la tuberculose, l’hépatite B, et le paludisme dans 11 structures de santé des régions de Nouakchott, Trarza et Dakhlet-Nouadhibou. Il prévoit pour cela :

  1. la mise en œuvre d’activités communautaires dédiées à stimuler la demande de soins pour les femmes enceintes et les personnes vivant avec le VIH ;
  2. des activités d’appui technique pour renforcer la qualité de l’offre de service de prévention et prise en charge du VIH, du paludisme et des co-infections chez la femme enceinte et les PVVIH. Pour les services prescripteurs (maternités, unités de prise en charge VIH, et dans une moindre mesure pédiatrie-néonatologie), ce deuxième volet suppose d’avoir accès à des analyses de biologie médicale fiables afin d’assurer le suivi et la prise en charge des femmes enceintes et des personnes vivant avec le VIH.

Santé Sud recrute 1 technicien·ne référent·e laboratoire basé·e à Nouakchott.

3. OBJECTIFS DE LA MISSION

Le·la technicien·ne référent·e laboratoire travaille :

  • Sous la supervision de la cheffe de projet PasserElles basée à Nouakchott ;
  • En lien avec les référents techniques long termes démarche qualité et SSR, l’assistante cheffe de projet, les référentes régionales.

La mission principale du·de la technicien·ne référent·e laboratoire est d’accompagner l’amélioration de la fiabilité et disponibilité des analyses du bilan prénatal et du suivi des PVVIH auprès des formations sanitaires partenaires (5 centres de santé et 4 centres hospitaliers dans les régions de Nouakchott, Dakhlet-Nouadhibou et Trarza, l’Institut National de Viro-Hépatologie).

Pour ce faire, le·la technicien·ne référent·e laboratoire sera amené·e à :

  1. Effectuer du compagnonnage des techniciens à la paillasse pour la bonne réalisation des analyses du bilan prénatal et du suivi des personnes vivant avec le VIH (PVVIH).
  2. Apporter un appui technique aux équipes cadre de service (chef de service, major, référent qualité) et les accompagner dans l’élaboration, la mise en œuvre et la supervision de la base documentaire encadrant la réalisation des analyses (protocoles, outils qualité, etc.),
  3. Appuyer les équipes cadres de service pour la gestion de la maintenance des appareils et de l’approvisionnement en consommables et réactifs nécessaires à la réalisation des analyses du bilan prénatal et du suivi des PVVIH

4. PROFIL

Formation :

  • Formation de technicien de laboratoire, médecin ou pharmacien-biologiste ;
  • Formation de la démarche qualité en laboratoire serait un plus ;

Expériences :

  • Au moins 3 ans d’expérience en laboratoire d’analyses médicales dans un centre de santé ou centre hospitalier
  • Expérience préalable de formation-action/compagnonnage très appréciée

Compétences requises :

  • Capacités à assurer des formations, du suivi formatif sous forme de compagnonnage
  • Excellentes capacités interpersonnelles et relationnelles dans un contexte multiculturel
  • Excellentes capacités organisationnelles
  • Esprit d’analyse et de synthèse
  • Maîtrise des outils informatiques (Word, Excel, Power Point)

Les candidat·es retenu·es devront adhérer aux valeurs de Santé Sud et démontrer un engagement pour l’égalité de genre et les droits des femmes.

Langues :

  • Français courant parlé et écrit obligatoire
  • La connaissance des langues locales (hassanya, pulaar, soninké, wolof) est très appréciée

5. CONDITIONS

Statut : Employé sous contrat à durée déterminée de droit mauritanien ou VSI

Durée : 12 mois (renouvelables). Poste à pourvoir à partir du 01/02/2024

Lieu de travail : Nouakchott avec de nombreuses missions (au moins 50% du temps) dans les régions du Trarza (Rosso, Keurmacen et Ndiago) et de Dakhlet-Nouadhibou (Nouadhibou, Tahil)

6. POUR CANDIDATER

Les candidat·es souhaitant postuler devront envoyer leur dossier de candidature avant le 31/01/2024 à recrutement.santesud@groupe-sos.org. Les dossiers de candidature en français devront comporter :

  • CV
  • Lettre de motivation
  • Copies des certificats de travail, diplômes et attestations
  • Photocopie de la carte d’identité

Santé Sud se réserve le droit de clôturer le processus de sélection avant la date indiquée.

Santé Sud s’engage contre toute forme de discrimination dans le cadre de sa politique de recrutement.

[1] Organisation mondiale de la Santé. Rapport sur la tuberculose dans le monde 2016. Genève, 2016, p. 5 (version anglaise). En 2015, l’OMS a estimé le nombre de décès dus à la tuberculose à 1,4 million, le nombre de décès dus à la tuberculose chez les personnes vivant avec le VIH à 0,4 million et le nombre de décès imputables au VIH/SIDA à 1,1 million

Chargé·e Administration & Finances / CDD / Marseille (Réf : 24FRCAF)

Chargé·e Administration & Finances / CDD / Marseille (Réf : 24FRCAF)

Santé Sud

Santé Sud est une ONG internationale engagée pour le droit à la santé pour tous et toutes. Nos programmes sont conçus selon une méthodologie de santé publique fondée sur les droits et l’égalité de genre. Depuis 1984, nous agissons sans remplacer, en renforçant les capacités de nos partenaires locaux pour que chacun·e ait accès à des soins de qualité. Nos partenaires sont les acteur·rices des systèmes de santé (autorités publiques de santé, services de santé primaires et de référence), les autorités locales de nos régions d’intervention, les organisations de la société civiles engagées pour le droit à la santé et les populations.

Parce que tout le monde a le droit d’être bien soigné, nous construisons ensemble des systèmes de santé plus efficaces et vertueux et renforçons le pouvoir d’agir des populations sur leur santé.

Actuellement, Santé Sud conduit des projets en Afrique de l’Ouest, au Maghreb, à Madagascar et à Mayotte autour de 5 thématiques d’action : Lutte contre les maladies prioritaires ; Médicalisation des zones rurales ; Santé communautaire ; Santé, droits sexuels et reproductifs et égalité de genre ; Enfance : santé et développement.

Depuis 2012, Santé Sud est une association du Groupe SOS. Le Groupe SOS emploie plus de 22 000 personnes.

Missions principales

Sous la responsabilité de la Responsable Administrative et Financières (RAF) au sein de l’équipe administration et finances de l’association, le·la Chargé·e administratif·ve et financier·e contribue à la réalisation des projets de Santé Sud en assurant la bonne gestion administrative et financière, en collaboration avec les équipes siège et terrain.

Dans le cadre de ses missions, il·elle sera en charge de :

  1. Contrôle de gestion : appui à la gestion financière et administrative des projets
  • Contribuer à la rédaction des demandes de subventions (construction du budget, plan de financement…)
  • Effectuer le suivi budgétaire des projets, en lien avec les responsables programmes et les équipes terrain ;
  • Soulever et transmettre les éventuels points d’alertes relatives à l’exécution d’un projet aux responsables programmes concernées et au·à la RAF.
  1. Audit et conformité
  • Mener des actions d’audit et de contrôle interne (vérifications aléatoires de la bonne application des procédures, formation interne des équipes, élaboration d’outils…) ;
  • Participer à la préparation et au suivi des audits externes des projets.
  1. Développement de l’association
  • Participer à l’élaboration, la mise en œuvre et au suivi de l’application des procédures administratives et financières de l’organisation ;
  • Participer au pilotage budgétaire et au contrôle de gestion de l’association ;
  • Proposer des améliorations des méthodes et procédures.
  1. Appui du·de la RAF
  • Appuyer le·la RAF sur l’ensemble de son périmètre

Profil

Formation/ Expérience : Vous disposez d’une formation IEP, école de commerce ou en gestion, finances et équivalent. Vous avez un minimum de deux ans d’expérience sur des missions similaires et une appétence pour les projets de solidarité internationale.

Savoir-faire : Vous maitrisez Excel et connaissez les fondements d’une bonne gestion financière des projets. Vous disposez de compétences en finances, comptabilité et contrôle de gestion.

Savoir-être : Autonome et dynamique, vous vous sentez capable de prendre des initiatives. Vous savez gérer votre stress et êtes capable de gérer plusieurs sujets en même temps. Vous êtes forces de proposition.

Conditions

Tous nos postes sont ouverts aux personnes en situation de handicap.

  • Poste basé : Marseille, 3e arrondissement
  • Type de contrat : CDD 1 an, renouvelable
  • Date du contrat : Du 26/02/2024 au 25/02/2025
  • Rémunération / Indemnisation : De 23 660€ à 25 340€ selon grille Santé Sud et expérience.
  • Avantages : Télétravail, carte restaurant, 18 RTT/an

Comment postuler

Envoyez CV + lettre de motivation à recrutement.santesud@groupe-sos.org, sous la référence « 24FRCAF ». Les candidat·es souhaitant postuler devront envoyer leur dossier de candidature avant le 07/02/2024.

Comptable-logisticien·ne / CDD / MAURITANIE (Réf : 23MRCOMPTA)

Comptable-logisticien·ne / CDD / MAURITANIE (Réf : 23MRCOMPTA)

Secteur d’activité : Gestion administrative et comptable / logistique

Type de contrat : CDD de 2 mois, renouvelable.

Ouvert aux expatriés : Non

Lieu de travail : Poste basé à Nouakchott, Mauritanie

Présentation de Sante Sud

ONG internationale engagée pour le droit à la santé pour tous et toutes, Santé Sud développement des programmes conçus selon une méthodologie de santé publique fondée sur les droits et l’égalité de genre. Depuis 1984, nous agissons sans remplacer en renforçant les capacités de nos partenaires locaux pour que chacun·e ait accès à des soins de qualité. Nos partenaires sont les acteur·rices des systèmes de santé (autorités publiques de santé, services de santé primaires et de référence), les autorités locales de nos régions d’intervention, les organisations de la société civiles engagées pour le droit à la santé et les populations. Parce que tout le monde a le droit d’être bien soigné, nous construisons ensemble des systèmes de santé plus efficaces et vertueux et renforçons le pouvoir d’agir des populations sur leur santé.

Présentation de Sante Sud en Mauritanie

Depuis 1991, Santé Sud intervient en Mauritanie dans le cadre de projets de renforcement du système de santé, et plus particulièrement concernant la filière de soins de santé maternelle et infantile, d’abord dans la région de Kiffa, ensuite dans la région de Néma et à Nouakchott. Santé Sud a aussi travaillé sur la mise en place d’un dispositif optimisé de prise en charge de la santé mentale dans la communauté urbaine de Nouakchott. Aujourd’hui, Santé Sud met en œuvre deux projets en Mauritanie : l’un de lutte contre la drépanocytose en partenariat avec l’ASDM, et le projet PasserElles visant l’amélioration de l’intégration de la lutte contre la tuberculose, le paludisme, le VIH et ses co-infections aux services de santé sexuelle et reproductive selon une approche sensible au genre dans les régions de Nouakchott, Trarza et Dakhlet-Nouadhibou, en partenariat avec SOS Pairs Educateurs.

Positionnement 

En tant que comptable-logisticien·ne, vous êtes chargé·e d’assurer les tâches comptables et logistiques de la Représentation Nationale de Santé Sud et des projets en cours sous la responsabilité hiérarchique du Coordinateur Administratif et Financier de Santé Sud Mauritanie et sous la responsabilité fonctionnelle des coordinateur·rices / chef·fes de projets des programmes en cours.

Responsabilités

Vous êtes responsable d’assurer les tâches suivantes en termes de :

1. Comptabilité

  • Dresser les états mensuels de la situation comptable des projets
  • Assurer le suivi comptable des projets :
    • Gestion quotidienne des liquidités et chèques
    • Enregistrement quotidien des opérations comptables
    • Enregistrement des pièces justificative (scannées)
    • Suivi budgétaire, prévisionnel budgétaire
    • Archivage : classement, préparation audits, numérisation
    • Traitement des factures
  • S’assurer de la bonne conformité des pièces justificatives et complétude
  • Assurer la bonne tenue de la caisse (avances, mouvements, enregistrement)

2. Logistique de Santé Sud Mauritanie

  • Assurer la logistique des activités terrain (réservation, véhicules, …)
  • Assurer la fourniture en équipement, matériel, et consommable nécessaire aux projets : achats locaux ou à l’étranger, gestion des stocks, rédaction de certificat de donation, inventaire des donations, reproduction de documents pédagogique pour les formations.
  • Assurer le fonctionnement des bureaux : règlement loyers, règlement factures d’eau, d’électricité et de téléphone, approvisionnement en consommables, gestion des stocks, maintenance du parc informatique, bureautique et locaux.
  • Assurer l’opérationnalité des véhicules : entretien régulier, maintenance, approvisionnement en pièces détachées.

3. Appui logistique au personnel expatrié

  • Assurer les tâches administratives relative au séjour (déclaration consulat/ambassade, inscription au registre des français établis hors de France, renouvellement de visa)
  • Assurer des bonnes conditions d’accueil (réservation hébergement et transferts).
  • Assurer un appui logistique et comptable au personnel expatrié en mission courte : approvisionnement en consommables, appui à la tenue des comptes.

Profil

Formation :

  • Diplôme/qualification professionnelle dans le domaine comptabilité/finance/administration
  • Diplôme/qualification professionnelle en logistique souhaitée

Expérience :

  • Minimum 2 ans d’expérience confirmée sur un poste similaire
  • Expérience en ONG internationale très appréciée

Compétences :

  • Maitrise des outils informatiques (Excel, Word)
  • Résultats et sens de la qualité et de la responsabilité
  • Capacités rédactionnelles
  • Sens du travail en équipe, coopération et communication
  • Maîtrise des procédures des bailleurs internationaux très appréciée
  • Intérêt pour les projets de développement dans le secteur de la santé

Langue : Français courant parlé et écrit obligatoire

Conditions de travail

Statut : CDD

Durée du contrat : 2 mois (jusqu’au 31/12/2023)

Date de démarrage : Immédiate

Candidature

Les candidat·es souhaitant postuler devront envoyer leur dossier de candidature avant le 26/10/2023 à l’adresse recrutement.santesud@groupe-sos.org.

Le dossier de candidature devra comporter CV, lettre de motivation, copies des diplômes. Santé Sud contactera seulement les candidat·es présélectionnées.

Santé Sud se réserve le droit de clôturer le processus de sélection avant la date indiquée.

Santé Sud s’engage contre toute forme de discrimination dans le cadre de sa politique de recrutement.