Diagnostic Sept ans après la révolution tunisienne, les jeunes sont les premier·es touché·es par le phénomène de chômage massif. Délaissé·es économiquement et socialement, ils perdent confiance dans les institutions publiques, qu’ils estiment ne pas répondre à leurs attentes ni à leurs besoins. Ce sentiment de détresse les rend vulnérables à l’endoctrinement par des mouvements islamistes…