Tunisie
Avril 2022 à Décembre 2022
En cours

Renforcer la résilience des systèmes de soins dans le cadre de la crise Covid-19’ en Tunisie grâce à une meilleure prévention et la prise en charge des plus vulnérables

Diagnostic

La région de Kasserine affiche des taux de chômage et de pauvreté largement supérieurs à la moyenne nationale. Ces indicateurs soulignent la nécessité de développement dans les domaines de l’économie, de l’emploi, de l’accès à la santé et à des services sanitaires et sociaux de qualité. Le Plan de Développement 2016-2020 du gouvernement tunisien s’articule notamment sur ces thématiques par des propositions de décentralisation et de renforcement de l’offre de services, incluant l’accès paritaire et inclusif à la santé publique.

 

Ce contexte déjà fragile a été profondément déstabilisé par l’urgence et la gravité de la crise COVID-19. Le taux d’occupation des services de réanimation avait atteint 90% tandis que celui des lits avec oxygène avait dépassé les 80%.

 

L’année 2021 a été une année charnière pour le système de santé tunisien, puisqu’un nouveau plan quinquennal de développement a également vu le jour. La Politique Nationale Santé à 2030 a été validée par la présidence du gouvernement, ainsi qu’une charte nationale pour la réforme du système de santé incluant les différentes parties prenantes institutionnelles, sociales et communautaires.

 

Action

Le projet vise à accompagner le développement territorial et la décentralisation à Kasserine en offrant une assistance technique à l’hôpital régional dans la mise en œuvre de sa stratégie de réorganisation post- pandémie.

Une nouvelle dynamique est construite et accompagnée en recueillant les priorités d’intervention en santé et propositions, issues du dialogue entre la société civile, les professionnels de santé et les autorités locales.

Le projet prévoit l’intégration de divers types d’interventions, combinant : des activités de renforcement des capacités des  structures de santé pour une meilleure provision de services de santé aux populations, des activités de formation en gestion des crises et réorganisation post-crise, un appui technique, des activités destinées aux associations en charge de la promotion de la santé sur le territoire.

Objectif général : Améliorer la prévention et la prise en charge des patients dans la période post-pandémie COVID-19’ en contribuant au développement territorial et sanitaire en Tunisie.

Objectif Spécifique : Améliorer la gestion de la période post-crise COVID-19’ dans le gouvernorat de Kasserine au profit des catégories vulnérables et notamment des personnes à mobilité réduite.

Résultats :

  • Le renforcement des compétences du personnel soignant permet la réorganisation du protocole de soins et une meilleure gestion des crises sanitaires et de l’urgence, dans un contexte post-crise COVID-19.
  • Les échanges d’expériences permettent d’améliorer le continuum de soins et d’améliorer l’accès à la santé des groupes les plus vulnérables.

Western Sahara

Partenaires opérationnels
  • La région de Kasserine, au centre-ouest de la Tunisie, et plus particulièrement l'hôpital régional de Kasserine et la Direction Régionale de la Santé, acteur clef de la santé dans la région centre-ouest du gouvernorat de Kasserine
  • La région Toscane en Italie, L’ONG italienne COSPE, chef de file des partenaires de la région Toscane, dont le Centre de Santé Global (CSG)
  • a région PACA en France, Santé Sud, chef de file des partenaires de la région PACA, dont le projet CORHESAN, porté par l’association Prospective et Coopération et l’Hôpital Européen de Marseille
Partenaires institutionnels
Et privés
  • Région PACA

Impact

150 personnels soignants, dirigeants.es et membres des OSC sont sensibilisés et formés à la gestion de crise et la prise en charge des catégories vulnérables notamment des personnes à mobilité réduite
452 000 personnes bénéficient de l’amélioration de la gestion de la crise COVID-19’ dans le gouvernorat de Kasserine dont 37 000 personnes âgées de plus de 65 ans du gouvernorat de Kasserine et les personnes à mobilité réduite
12 personnes bénéficient d’un échange d’expérience à travers un voyage d’échange entre la région Toscane, PACA et Kasserine