Chargé·e de Mission Capitalisation / Volontariat de Solidarité Internationale (REF. 23MRCAPITLMP) NOUAKCHOTT – MAURITANIE

Chargé·e de Mission Capitalisation / Volontariat de Solidarité Internationale (REF. 23MRCAPITLMP) NOUAKCHOTT – MAURITANIE

 

I.                 Santé sud

Santé Sud est une ONG internationale engagée pour le droit à la santé pour toustes, et dont le siège se situe à Marseille (France).

 

Nos programmes sont conçus selon une méthodologie de santé publique fondée sur les droits et l’égalité de genre. Depuis 1984, nous agissons sans remplacer, en renforçant les capacités de nos partenaires locaux pour que chacun·e ait accès à des soins de qualité. Nos partenaires sont les acteur·rices des systèmes de santé (autorités publiques de santé, services de santé primaires et de référence), les autorités locales de nos régions d’intervention, les organisations de la société civiles engagées pour le droit à la santé et les populations.

 

Parce que « Tout le monde a le droit d’être bien soigné », nous construisons ensemble des systèmes de santé plus efficaces et vertueux, et renforçons le pouvoir d’agir des populations sur leur santé. Actuellement, Santé Sud conduit des projets en Afrique de l’Ouest, au Maghreb, à Madagascar et à Mayotte autour de 5 thématiques d’action : Lutte contre les maladies prioritaires ; Médicalisation des zones rurales ; Santé communautaire ; Santé, droits sexuels et reproductifs et égalité de genre ; Enfance : santé et développement.

 

Depuis 2012, Santé Sud est une association du groupe associatif Groupe SOS, leader de l’entrepreneuriat social en Europe.

 

II.               CONTEXTE DU PROJET ET DE LA MISSION

 

Santé Sud intervient en Mauritanie depuis 1991 dans le cadre de projets de renforcement du système de santé et est engagée depuis 2008 dans la lutte contre la drépanocytose en Afrique de l’Ouest (Mali, Mauritanie, Niger et Sénégal). Ses partenaires OSC sont des acteur·rices incontournables de la lutte contre la maladie au Mali et en Mauritanie et ont joué un rôle majeur dans sa reconnaissance par les autorités de santé nationales.

 

Aujourd’hui, Santé Sud met en œuvre trois projets en Mauritanie : l’un de renforcement du continuum des soins de santé sexuelle, reproductive et infantile et lutte contre toute forme de violences basées sur le genre (projet Temeyouz), l’autre d’appui à l’intégration des services de santé sexuelle et reproductive pour le renforcement de la lutte contre le VIH-SIDA, la tuberculose, le paludisme et leurs co-infections selon une approche genre (projet PasserElles) et une Projet de lutte contre la drépanocytose.

 

Le projet drépanocytose conduit en Mauritanie s’inscrit dans le projet « Promouvoir la lutte contre la drépanocytose en Afrique de l’Ouest », comportant des actions en Mauritanie, au Mali, ainsi que des actions de mise en réseau d’acteurs au niveau de l’Afrique de l’Ouest. Le projet est soutenu financièrement par la Direction de Coopération Internationale du Gouvernement princier de Monaco et l’Agence Française du Développement

 

En Mauritanie, la mise en œuvre des activités est assurée par Santé Sud en partenariat avec l’Association de Soutien aux Drépanocytaires de Mauritanie (ASDM).

 

Dans le cadre du projet, une évaluation finale et une capitalisation viseront à permettre la diffusion des résultats et des bonnes pratiques du projet.

 

 

III.             MISSIONS

 

Le·la chargé·e de mission capitalisation drépanocytose est sous la supervision de la coordinatrice nationale de Santé Sud en Mauritanie et en étroite collaboration avec la coordinatrice de projet ASDM ainsi qu’en lien fonctionnel avec la Responsable de programmes « Lutte contre les maladies prioritaires ». Ses missions s’articulent autour de 3 axes :

 

1-Conduire la capitalisation des actions du projet

 

  • Définir le plan et la méthodologie de capitalisation dans une note méthodologique en lien avec l’équipe Santé Sud et les partenaires ;
  • Rassembler les informations, productions et livrables du projet pour répondre aux objectifs fixés en matière de lutte contre la drépanocytose ;
  • Recueillir auprès des acteur·trices et partenaires du projet des retours d’expérience concernant leur implication dans le projet (rôle, points forts, points faibles, etc.) ;
  • Analyser et mettre en forme ces éléments et rédiger un ou plusieurs documents de capitalisation ;
  • Participer à la restitution de la capitalisation en interne afin de favoriser l’intégration des bonnes pratiques identifiées dans d’autres projets de Santé Sud :
  • Appuyer le siège de Santé Sud dans l’animation d’un dispositif de coordination inter pays visant à renforcer la concertation et la capitalisation des bonnes pratiques entre les partenaires institutionnels (ministères, Centre de Recherche et de Lutte contre la Drépanocytose (CRLD, Mali), universités) et associatifs (Santé Sud, ASDM, AMLUD, AMC) du Mali et de Mauritanie.
  • Encadrer la production d’illustrations et le maquettage de la capitalisation et des livrables par un graphiste illustrateur.

 

2-Appui à la coordination du projet :

 

  • Appuyer la planification, le suivi et la mise en œuvre des activités
  • Appuyer le suivi financier et conformité des dépenses :
  • Appuyer le suivi de la collecte des indicateurs :

 

3-Renforcement de la société civile

  •  Appuyer le suivi du partenariat opérationnel 

 

4-Appui à la conception d’une nouvelle phase de projet

 

IV.            PROFIL ATTENDU DU·DE LA CHARGE·E DE MISSION CAPITALISATION  

 

Formation : Formation Bac+5 en sciences politiques, école de commerce, gestion de projet de développement, santé publique, sciences sociales, direction d’établissement médico-social ou toute formation équivalente.

 

Expérience :

  • Capitalisation, programmation et mise en œuvre d’activités, suivi-évaluation, idéalement en ONG internationale, ou auprès d’une agence de coopération ;
  • Accompagnement organisations de la société civile
  • Expérience en ONG ou agence de coopération sur le terrain.

 

Compétences requises :

  • Excellentes capacités rédactionnelles ;
  • Excellentes capacités organisationnelles ;
  • Excellente maîtrise d’Excel ;
  • Capacités relationnelles : dialogue, écoute, pédagogie, travail en équipe multiculturelle et pluridisciplinaire.

 

Le·la candidat·e retenu·e devra adhérer aux valeurs de Santé Sud et démontrer un engagement pour la lutte contre les maladies prioritaires et négligées.

 

 

V.              DÉTAILS DE LA MISSION

 

Type de contrat : Volontariat de solidarité internationale (VSI)

Durée : 12 mois. Poste à pourvoir dès que possible.

Ouvert aux expatriés : Oui

Lieu de travail : Poste basé à Nouakchott, en Mauritanie, avec déplacements dans les zones de mise en œuvre du projet. Télétravail possible selon cadre en vigueur.

Assurance : prise en charge de la mutuelle à 100% (avec assistance médicale et rapatriement)

Avion : Prise en charge à 100% des billets d’avion domicile – pays d’affectation au départ et au retour de mission.

 

VI.            Candidatures

 

Les candidat·es souhaitant postuler devront déposer leur dossier de candidature avant le 25/01/2023 en ligne (www.santesud.org rubrique « Recrutement »). Le dossier de candidature en français devra comporter CV et lettre de motivation.

 

Santé Sud se réserve le droit de clôturer le processus de sélection avant la date indiquée.

 

Santé Sud s’engage contre toute forme de discrimination dans le cadre de sa politique de recrutement.