Mauritanie

Lutte contre la drépanocytose en Afrique de l’Ouest : témoignage de l’expert Patrick Baguet

La drépanocytose est l’affection génétique la plus fréquente dans le monde et 80% des cas se situent en Afrique. Dans certains pays d’Afrique tropicale,10 à 20% des habitant·es sont porteur·ses du gène et 0,5% auront la maladie s’ils sont homozygotes, c’est-à-dire porteur·ses de 2 gènes de l’affection, un porté par la mère et l’autre par le père. La moitié des malades décèdent avant 5 ans si l’accès aux soins est limité comme souvent en Afrique.

En Mauritanie, Santé Sud travaille depuis 2012 sur cette maladie (sensibilisation, formation, dépistage) avec l’ASDM, association de patient·es ou familles touchées par la drépanocytose.

L’ASDM a organisé un colloque ce mois de juin 2023 afin de réfléchir sur l’opportunité d’un dépistage obligatoire de gène de la maladie lors de l’examen prénuptial. Peu de pays l’ont rendu obligatoire (le Bénin) sans toutefois interdire le mariage. Certaines églises chrétiennes interdisent le mariage de 2 porteurs du gène au Congo. L’iman présent lors du colloque souhaitait ce dépistage obligatoire afin de conseiller simplement les futurs parents.

Pour certains parents de patient·es, la souffrance d’élever un malade et souvent de le voir mourir, les pousse à vouloir interdire ces mariages. Il s’agit bien d’une question éthique, philosophique, culturelle, voir religieuse qui concerne en dernier lieu chaque famille. La connaissance de son statut avant d’avoir un projet d’enfant est importante.

Un dépistage obligatoire pourrait se faire, comme dans certains pays et à St Louis du Sénégal, chez le nourrisson et chez la femme enceinte. Du fait d’un sous-diagnostic de cette maladie, il convient d’y penser également lors de tout épisode de douleurs, d’anémie, de malnutrition, d’infection…

Pour évaluer l’importance actuelle du problème en Mauritanie, Santé Sud a débuté une enquête sur un échantillon représentatif de la population à Nouakchott chez les enfants venant pour une vaccination (de la naissance à un an environ) ; elle se poursuivra dans les 5 wilayas du Sud en octobre et si possible en 2024 dans les 5 wilayas du Nord moins peuplés et moins touchés par la maladie. 2 wilayas sont pour l’instant exclues de l’étude car en zône rouge près du Mali (environ 20% de la population du pays). Les premiers résultats montrent une fréquence élevée du gène dans les 3 wilayas de Nouakchott peuplée en majorité de populations non maures, environ 12%.

Patrick Baguet, médecin généraliste et épidémiologiste, spécialiste en médecine tropicale et en santé publique et expert Santé Sud.

Partager :

Sur le même thème

Témoignage de Louise Bourgeois, sage-femme experte sur le projet PasserElles en Mauritanie

Témoignage de Louise Bourgeois, sage-femme experte sur le projet PasserElles en Mauritanie

22/12/2023

Depuis 2020, Louise Bourgeois est engagée à Santé Sud en tant que sage-femme. Forte de son engagement et de son expertise, Louise nous partage les détails de sa dernière mission de cinq semaines visant à renforcer les capacités des sages-femmes au Centre de Santé de Teyarett en Mauritanie.   Quels étaient les objectifs de ta…
Mauritanie
TRIBUNE « À Mayotte, l’urgence de sanctuariser un accès à l’eau potable pour tous·tes les habitant·es »

TRIBUNE « À Mayotte, l’urgence de sanctuariser un accès à l’eau potable pour tous·tes les habitant·es »

12/10/2023

Tribune parue dans Libération le 9 octobre 2023 Face à la crise d’eau d’une ampleur sans précédent qui touche l’ensemble de la population à Mayotte, et malgré les dernières mesures annoncées ce jour, le 6 octobre, par le gouvernement, plusieurs associations et organisations humanitaires, unissent leurs voix pour lancer un appel à des mesures urgentes.…
France
Tremblement de terre au Maroc : Témoignage de Jihane Hajji, Coordinatrice des projets de Santé Sud au Maroc

Tremblement de terre au Maroc : Témoignage de Jihane Hajji, Coordinatrice des projets de Santé Sud au Maroc

05/10/2023

Un séisme d’une ampleur sans précédent Le séisme du 8 septembre 2023 a provoqué des dégâts matériels conséquents dans les zones rurales et urbaines voisines de la province d’Al Haouz et endeuillé des milliers de personnes. Les installations médicales et éducatives ont également été endommagées ou détruites par le tremblement de terre. Les communautés évoluant…
Maroc
Jihane HAJJI rejoint Santé Sud en tant que Coordinatrice nationale au Maroc

Jihane HAJJI rejoint Santé Sud en tant que Coordinatrice nationale au Maroc

02/10/2023

Mon métier ? Concevoir et mettre en œuvre des solutions adaptées pour améliorer le bien-être des populations en situation de vulnérabilité. « J’ai évolué au sein de différents organismes de coopération internationale et dans le conseil, toujours au service de l’action publique sur des projets de développement social et économique au Maroc et en Afrique. Je…
Maroc
Dr Niry RAMAROMANDRAY, Directrice Santé Sud Madagascar, nous parle de la poursuite des projets dans le pays

Dr Niry RAMAROMANDRAY, Directrice Santé Sud Madagascar, nous parle de la poursuite des projets dans le pays

03/08/2023

Réduire la prévalence de la malnutrition chronique chez les enfants de moins de 5 ans Dans le cadre du projet NUTRISAN, les activités de promotion d’une bonne nutrition continuent dans les zones rurales de la région Analamanga. Ainsi, des ateliers culinaires organisés par les agent·es communautaires et les mamans-lumière formées se sont tenus en présence…
Madagascar
Séminaire d’introduction à la démarche qualité en maternité

Séminaire d’introduction à la démarche qualité en maternité

31/07/2023

Le week-end dernier, Santé Sud et le Ministère de la Santé organisaient un Séminaire d’introduction à la démarche qualité en maternité pour les équipes cadres des 10 maternités partenaires du projet PasserElles. Concrètement, qu’est-ce que la démarche qualité ? La démarche qualité est une démarche orientée changement. Elle a pour objectif l’amélioration continue de la qualité des…
Mauritanie
Toutes les actualités