Madagascar

Lutte contre la tuberculose : un groupe de parole organisé à Ankadinondry

Lutte contre la tuberculose : un groupe de parole organisé à Ankadinondry

Dans le cadre de ses actions de lutte contre la tuberculose (TB) en zone rurale à Madagascar, Santé Sud a organisé le 28 septembre dernier à Ankadinondry un groupe de parole pour faire échanger d’ancien·nes patient·es guéri·es de la tuberculose et des patient·es encore en cours de traitement.

L’objectif de ce groupe de parole était de permettre un espace d’échanges, de partages et d’écoute réciproque autour de la tuberculose. De nombreux sujets ont pu être abordés au cours de cette réunion : le ressenti des patient·es par rapport au circuit des soins fut recueilli (dépistage, temps d’attente, compréhension du traitement et de l’observance thérapeutique, etc.) en vue d’améliorer la prise en charge. Les ancien·nes patient·es TB ont également été invité·es à témoigner de leur vécu : appui de la famille ; réaction de la communauté ou des voisins (soutien ou stigmatisation) ; amélioration des signes après prise du traitement, etc.

Cette réunion a ainsi permis la mise en contact des patient·es TPB+ (Tuberculose pulmonaire à bacilloscopie positive)  ayant terminé leur traitement et de ceux·celles encore en cours de traitement. A partir de l’expérience partagée des ancien·nes patient·es TB, ces échanges ont permis également de renforcer l’importance de l’observance thérapeutique à l’égard des patient·es actuellement sous traitement (1).

Outre les discussions qui ont permis aux patient·es en cours de traitement de trouver un soutien moral, ce groupe de parole fut aussi un moyen de réfléchir à la faisabilité de la création d’une association malgache de patient·es. Certain·es ayant eu connaissance de la tuberculose et/ou ayant été encouragé·es à suivre un traitement par d’anciens patients TB, la majorité des patient·es présent·es ce jour-là ont adhéré à cette idée de se réunir en une association de patient·es dans le cadre de la lutte contre la tuberculose : « On devrait sensibiliser les gens et les convaincre car c’est une maladie qui fait encore honte » (2).

Nous saluons l’engagement de nos partenaires dans la mise en œuvre de ce projet :  l’Œuvre Antituberculeuse des Bouches du Rhône (OEAT), l’Association des Médecins généralistes Communautaires de Madagascar (AMC MAD) et le Programme National de Lutte contre la Tuberculose (PNLT).

 

(1) Façon dont un·e patient·e suit, ou ne suit pas, les prescriptions médicales et coopère à son traitement. L’inobservance des traitements prescrits peut être la cause de leur inefficacité ou d’une rechute de la pathologie. 

(2)Témoignage d’un·e patient·e présent·e au groupe de parole du 28 septembre  

 

 

Sur le même thème

Transmettre son expertise sur la formation et fidélisation des agents de santé en milieu rural

Transmettre son expertise sur la formation et fidélisation des agents de santé en milieu rural

01/07/2022

La semaine dernière, le projet d’accompagnement à l’installation des agents de santé nouvellement affectés en Centre de Santé de Base en zone rurale s’est officiellement clôturé par une cérémonie de restitution du projet, à Antananarivo, Madagascar. De 2018 à 2021, Santé Sud a apporté son assistance technique au Ministère de la Santé dans le cadre…
Madagascar
Dépister et prendre en charge la drépanocytose en Mauritanie

Dépister et prendre en charge la drépanocytose en Mauritanie

15/06/2022

Présente en Mauritanie depuis près de 30 ans, Santé Sud mène depuis 2018 un programme de lutte contre la drépanocytose, dans lequel le diagnostic para-clinique de cette maladie génétique la plus répandue au monde, reste à développer. C’est dans ce cadre que Marie-José Moinier, Présidente de Santé Sud, qualiticienne et technicienne de laboratoire, s’est rendue en…
Mauritanie
Contacter notre équipe du siège

Contacter notre équipe du siège

16/03/2020

Pauline NGUYEN, Directrice Générale : nguyen.pauline@santesud.org Sandrine FADOUL, Attachée de direction : sandrine.fadoul@santesud.org Brigitte ALARCON, Responsable Partenariats et Recherche de fonds : brigitte.alarcon@santesud.org Nicolas DÉPREZ, Responsable Administratif et Financier : nicolas.deprez@santesud.org François CALAS, Responsable de programmes : francois.calas@santesud.org Stéphanie COHEN, Responsable de programmes : stephanie.cohen@santesud.org  Aurélie DENTAN, Responsable de programmes : aurelie.dentan@santesud.org Mariam NEKKACH, Responsable de…
Clôture du projet d’aide aux jeunes en risque de rupture sociale et/ou en voie de radicalisation

Clôture du projet d’aide aux jeunes en risque de rupture sociale et/ou en voie de radicalisation

26/07/2022

  De 2019 à 2022, à travers le projet « Lil Shabab », Santé Sud et l’association tunisienne ADO+ ont pu appuyer les organisations de la société civile tunisiennes à construire, aux côtés des pouvoirs publics, des alternatives pour et avec les jeunes en risque de rupture sociale et/ou en voie de radicalisation. Il était nécessaire de…
Tunisie
Toutes les actualités