Tunisie

Des bonnes pratiques de protection de l’enfance

Des bonnes pratiques de protection de l’enfance

Sous l’impulsion de Santé Sud, les modalités de protection de remplacement des enfants sans soutien familial en Tunisie ont été revues dans le cadre d’une large concertation entre société civile et pouvoirs publics. Cette avancée importante est le fruit d’un programme de trois années qui s’est clôturé fin 2018.

Un de ses temps forts est l’adoption d’un référentiel de qualité, élaboré de manière concertée, qui définit des recommandations de bonnes pratiques professionnelles et sensibilise les parties prenantes à la prise en compte systématique de l’intérêt supérieur de l’enfant dans leurs actions. Santé Sud est parvenue ainsi à changer le regard des équipes des pouponnières du pays au sujet de la prise en charge institutionnelle, qui doit être la plus brève possible. Grâce à de nombreuses formations, le soutien affectif et le suivi psychologique des bébés sont devenus aussi prioritaires pour ces professionnels que leur alimentation et leur hygiène. Le Réseau Amen Enfance Tunisie (RAET), rassemblant 13 pouponnières associatives, a vu ses compétences nettement renforcées.

Onze forums ont permis aux acteurs publics et associatifs de la protection de l’enfance de débattre, d’échanger et de valider toutes ces avancées.

Sur le même thème

Transmettre son expertise sur la formation et fidélisation des agents de santé en milieu rural

Transmettre son expertise sur la formation et fidélisation des agents de santé en milieu rural

01/07/2022

La semaine dernière, le projet d’accompagnement à l’installation des agents de santé nouvellement affectés en Centre de Santé de Base en zone rurale s’est officiellement clôturé par une cérémonie de restitution du projet, à Antananarivo, Madagascar. De 2018 à 2021, Santé Sud a apporté son assistance technique au Ministère de la Santé dans le cadre…
Madagascar
Dépister et prendre en charge la drépanocytose en Mauritanie

Dépister et prendre en charge la drépanocytose en Mauritanie

15/06/2022

Présente en Mauritanie depuis près de 30 ans, Santé Sud mène depuis 2018 un programme de lutte contre la drépanocytose, dans lequel le diagnostic para-clinique de cette maladie génétique la plus répandue au monde, reste à développer. C’est dans ce cadre que Marie-José Moinier, Présidente de Santé Sud, qualiticienne et technicienne de laboratoire, s’est rendue en…
Mauritanie
Contacter notre équipe du siège

Contacter notre équipe du siège

16/03/2020

Pauline NGUYEN, Directrice Générale : nguyen.pauline@santesud.org Sandrine FADOUL, Attachée de direction : sandrine.fadoul@santesud.org Brigitte ALARCON, Responsable Partenariats et Recherche de fonds : brigitte.alarcon@santesud.org Nicolas DÉPREZ, Responsable Administratif et Financier : nicolas.deprez@santesud.org François CALAS, Responsable de programmes : francois.calas@santesud.org Stéphanie COHEN, Responsable de programmes : stephanie.cohen@santesud.org  Aurélie DENTAN, Responsable de programmes : aurelie.dentan@santesud.org Mariam NEKKACH, Responsable de…
Clôture du projet d’aide aux jeunes en risque de rupture sociale et/ou en voie de radicalisation

Clôture du projet d’aide aux jeunes en risque de rupture sociale et/ou en voie de radicalisation

26/07/2022

  De 2019 à 2022, à travers le projet « Lil Shabab », Santé Sud et l’association tunisienne ADO+ ont pu appuyer les organisations de la société civile tunisiennes à construire, aux côtés des pouvoirs publics, des alternatives pour et avec les jeunes en risque de rupture sociale et/ou en voie de radicalisation. Il était nécessaire de…
Tunisie
Toutes les actualités