35 ans au service de la santé !

35 ans au service de la santé !

 

A l’occasion de son 35ème anniversaire, Santé Sud a réuni médecins, philosophes et spécialistes du numérique au service de la santé afin de partager leurs expériences et leur vision sur l’évolution du métier de médecin généraliste dans des contextes très différents.

Venus de France, de Guinée, de Madagascar et du Mali, les intervenants ont débattu autour de deux tables rondes, sur la reconnaissance de la médecine générale et sur les nouvelles technologies en médecine.

Des actions emblématiques de Santé Sud ont ainsi pu être mises à l’honneur, et des réflexions sur leur évolution et leur pertinence à l’heure actuelle ont été discutées entre les différents acteurs africains et français, la reconnaissance du métier de médecins généralistes communautaires, et la digitalisation des dossiers médicaux, à travers le logiciel Datasanté.

 

 

Partenaires de l’événement : Département des Bouches-du-Rhône – Région Sud – Ville de Marseille – Fondation Sanofi Espoir – Crédit Mutuel – MG FRANCE – Collège National des Généralistes Enseignants – DATASANTE

Santé Sud, une ONG d’intérêt général

 

Tout le monde a le droit d’être bien soigné

Depuis 35 ans, Santé Sud agit dans le monde et plus particulièrement en Afrique pour le droit à chacun d’être bien soigné.

Fondée en 1984 par une équipe de professionnels de santé qui intervenaient dans des missions d’urgence en Afrique et en Asie, Santé Sud vise à lutter durablement contre les inégalités chroniques dans l’accès au soin par le renforcement de systèmes de santé avec la philosophie d’agir sans remplacer.

En 35 ans, Santé Sud a piloté plus de 160 programmes complexes dans 26 pays sur tous les continents, en s’adaptant en continu aux contextes politiques et sécuritaires difficiles, pour rester aux côtés de ses partenaires dans ses pays d’intervention.

Santé Sud est une association de GROUPE SOS Action Internationale

 

Sans don, rien ne peut se faire !

Pour soutenir et développer ses programmes, Santé Sud a besoin des dons de chacun. L’association d’intérêt général est subventionnée par des fonds publics et privés européens et français.  Mais cela ne suffit pas pour mener à bien les projets qu’elle soutient.

Chacun peut faire un don sur cette page.

Sur le même thème

Transmettre son expertise sur la formation et fidélisation des agents de santé en milieu rural

Transmettre son expertise sur la formation et fidélisation des agents de santé en milieu rural

01/07/2022

La semaine dernière, le projet d’accompagnement à l’installation des agents de santé nouvellement affectés en Centre de Santé de Base en zone rurale s’est officiellement clôturé par une cérémonie de restitution du projet, à Antananarivo, Madagascar. De 2018 à 2021, Santé Sud a apporté son assistance technique au Ministère de la Santé dans le cadre…
Madagascar
Dépister et prendre en charge la drépanocytose en Mauritanie

Dépister et prendre en charge la drépanocytose en Mauritanie

15/06/2022

Présente en Mauritanie depuis près de 30 ans, Santé Sud mène depuis 2018 un programme de lutte contre la drépanocytose, dans lequel le diagnostic para-clinique de cette maladie génétique la plus répandue au monde, reste à développer. C’est dans ce cadre que Marie-José Moinier, Présidente de Santé Sud, qualiticienne et technicienne de laboratoire, s’est rendue en…
Mauritanie
Contacter notre équipe du siège

Contacter notre équipe du siège

16/03/2020

Pauline NGUYEN, Directrice Générale : nguyen.pauline@santesud.org Sandrine FADOUL, Attachée de direction : sandrine.fadoul@santesud.org Brigitte ALARCON, Responsable Partenariats et Recherche de fonds : brigitte.alarcon@santesud.org Nicolas DÉPREZ, Responsable Administratif et Financier : nicolas.deprez@santesud.org François CALAS, Responsable de programmes : francois.calas@santesud.org Stéphanie COHEN, Responsable de programmes : stephanie.cohen@santesud.org  Aurélie DENTAN, Responsable de programmes : aurelie.dentan@santesud.org Mariam NEKKACH, Responsable de…
Clôture du projet d’aide aux jeunes en risque de rupture sociale et/ou en voie de radicalisation

Clôture du projet d’aide aux jeunes en risque de rupture sociale et/ou en voie de radicalisation

26/07/2022

  De 2019 à 2022, à travers le projet « Lil Shabab », Santé Sud et l’association tunisienne ADO+ ont pu appuyer les organisations de la société civile tunisiennes à construire, aux côtés des pouvoirs publics, des alternatives pour et avec les jeunes en risque de rupture sociale et/ou en voie de radicalisation. Il était nécessaire de…
Tunisie
Toutes les actualités