Notre combat
Qui sommes-nous ?
Actions et résultats
Santé Sud en chiffres
Notre organisation
Nos partenaires
Reconnaissance

Nos savoir-faire
Nos champs d'intervention
Nos actions par pays
Un thème de santé
Les nouvelles récentes
Les Publications
Espace membres
Espace parrains
Espace presse
Evènements

Adhérer à Santé Sud
Faire un don
Faire un legs
Devenir parrain
Achats solidaires
Agir en France
Agir à l'étranger
Partenariats entreprises
Contactez-nous

S'informer sur / Nos Actions par Pays /Mali

Mali
Appui à la prise en charge nutritionnelle efficace et de qualité des enfants
du Centre d'Accueil et de Placement Familial (CAPF) de Bamako

1. Localisation
Bamako, Mali

2. Contexte du projet
Ce projet prévu sur 10 mois à compter de novembre 2012, découle de la mise en œuvre du projet global en cours : " Développement d'une approche intégrée et préventive de l'abandon d'enfants au Mali " mené en partenariat avec le CAPF communément appelé " la pouponnière " de Bamako, sous la tutelle de la Direction Nationale de la Promotion de l'Enfant et de la Famille (DNPEF). Dans le cadre de ce projet global, le personnel de la pouponnière a bénéficié de plusieurs modules de formation et d'un accompagnement sur leur lieu de travail pour l'amélioration de la qualité des soins offerts aux enfants. Une série de formations a été organisée pour améliorer les pratiques des professionnels en matière d'hygiène et de nutrition. La situation alimentaire et nutritionnelle des enfants (du point de vue qualitatif et quantitatif) et l'hygiène restent tributaires des ressources limitées de la pouponnière. En effet, les subventions allouées par l'Etat et les différents partenaires du centre s'avèrent insuffisantes au regard des besoins nutritionnels équilibrés et complets des enfants du CAPF ainsi qu'au maintien d'une hygiène des locaux à la hauteur, mais aussi dans la prise en charge globale de l'enfant. Cette situation d'insuffisance se trouve aggravée par la crise actuelle : occupation d'une partie du territoire, suspension de l'aide budgétaire, crise économique, insécurité avec comme corollaire l'arrêt des adoptions à l'international et de l'intervention de certaines associations et même de personnes susceptibles d'apporter des aides.
C'est pourquoi il est impératif pour maintenir l'élan amorcé avec le personnel, de continuer à renforcer leurs capacités et d'apporter un appui financier pour accompagner et maintenir les changements positifs dans la prise en charge globale en particulier sur le plan de la nutrition et de l'hygiène.C'est ainsi que notre Délégation Locale, Santé Sud Mali a travaillé en étroite collaboration avec le personnel de la pouponnière pour élaborer ce nouveau projet visant une continuité et une prise en compte des recommandations du projet en cours, en l'occurrence l'amélioration de la qualité de l'hygiène et de la prise en charge nutritionnelle des enfants abandonnés vivant au CAPF.

3. Partenaires du projet
-
La Direction Nationale de la Promotion de l'Enfant et de la Famille (DNPEF) du Ministère de la Promotion de la Femme, de l'Enfant et de la Famille
- Le Centre d'Accueil et de Placement Familial (CAPF) dite "Pouponnière".

4. Objectif du projet
Soutenir les actions d'amélioration de l'hygiène et de la prise en charge nutritionnelle des enfants abandonnés et/ou en situation de handicap de la pouponnière.
Pour atteindre cet objectif, le projet prévoit :

1. Le renforcement des compétences en hygiène et en nutrition du personnel de soutien et des cadres de la pouponnière :
- Un pool de 15 personnes (employées à la pouponnière) sera formé en hygiène, en nutrition et en alimentation des enfants pour qu'elles forment le reste du personnel pour une meilleure implication de tous dans l'amélioration de la nutrition et l'alimentation des enfants de la pouponnière.
- Ce pool sera également accompagné sur le respect des notions " de propre et de sale " et surtout dans la préparation des solutions de décontamination, les techniques de nettoyage des sols et l'entretien des locaux.

2. Des actions d'amélioration de l'hygiène et de la nutrition :
- Des protocoles d'hygiène et de nutrition et également un plan d'alimentation des enfants en fonction des tranches d'âge et en fonction de leur état nutritionnel seront élaborés.
- Un plan de mise en œuvre des consignes d'hygiène sera élaboré.
- Des achats de matériel, de médicaments et des apports alimentaires en fonction des protocoles et des plans élaborés sont prévus en vue d'assurer une couverture adéquate des besoins des enfants
- Des Audit des différents circuits d'hygiène auront lieu à chaque trimestre en vue de mesurer le degré de mise en œuvre et de proposer des mesures correctrices s'il y a lieu.
- Des réunions de restitution des résultats des audits seront organisées à l'intention de l'ensemble du personnel pour réajuster les pratiques.

5. Populations bénéficiaires
Les bénéficiaires finaux sont d'une part les enfants abandonnés pris en charge en collectivité en attente d'adoption, et d'autre part les enfants abandonnés en situation de handicap vivant au CAPF (soit environ 115 enfants bénéficiaires). Les groupes cibles sont constitués d'environ 75 professionnels du CAPF dont les compétences seront renforcées (les cadres, les auxiliaires puéricultrices/nounous, les cuisinières, les " biberonnières ", les chargées de stérilisation des biberons et de préparation des goûters, l'équipe médicale, les hommes d'entretien, les laveuses et les repasseurs).

6. Calendrier de l'action
Ce programme a été planifié sur 10 mois et a débuté en novembre 2012.

Accueil l Connaître l S'informer l Agir | Contact

© Copyright 2016 Santé Sud