Notre combat
Qui sommes-nous ?
Actions et résultats
Santé Sud en chiffres
Notre organisation
Nos partenaires

Nos savoir-faire
Nos champs d'intervention
Nos actions par pays
Un thème de santé
Les nouvelles récentes
Les Publications
Espace membres
Espace parrains
Espace presse
Evènements

Adhérer à Santé Sud
Faire un don
Faire un legs
Devenir parrain
Achats solidaires
Agir en France
Agir à l'étranger
Partenariats entreprises
Contactez-nous

 
S'informer sur / Nos actions par pays / Algérie

 

Algérie
Pour une prise en charge précoce et pluridisciplinaire
de l'enfant infirme moteur cérébral (IMC) en Algérie (Oran)

[ Programmes ] - [ Equipe ] - [ Nouvelles récentes ]


Ce projet de 15 mois (2008 et 2009) vise à améliorer le dépistage précoce et la prise en charge pluridisciplinaire et multiforme des infirmes moteurs cérébraux (IMC) du préfectorat (wilaya) d'Oran, dans le cadre d'une dynamique de partenariat entre l'association NOUR d'Oran et Santé Sud.

Cadre de l'action

L'Algérie fait l'expérience d'un éparpillement des spécialistes capables de dépister les Infirmes moteurs cérébraux (IMC). Or l'expérience montre que plus le diagnostic est précoce, moins les séquelles s'installent, et plus l'intégration socio-économique est réussie. De ce fait la mise sur pied d'une équipe pluridisciplinaire en milieu hospitalier en partenariat avec les cadres de l'association « NOUR » ne peut que faciliter le véritable parcours du combattant que sont contraints d'effectuer les parents des IMC et ainsi améliorer la qualité des soins. De plus, la prise en charge des IMC à Oran se trouve confrontée au manque de connaissance et d'expertise : le personnel salarié et bénévole de l'association NOUR formé sur le tas, malgré toute sa bonne volonté, peine à apporter des réponses efficientes aux besoins des enfants IMC.

Depuis 1992, Santé Sud intervient dans de nombreux projets auprès d’associations algériennes oeuvrant à la prise en charge globale et pluridisciplinaire de la personne en situation de handicap mental et à l'aide à l'enfance en difficulté. Ces actions répondent aux besoins et demandes des associations partenaires en matière de formation continue du personnel psycho-social et de la mise en réseau avec le personnel médical et paramédical des structures hospitalières notamment. En particulier, entre 2000 et 2005, Santé Sud a mené des actions de renforcement des compétences auprès des professionnels associatifs et hospitaliers chargés des soins des enfants infirmes moteurs cérébraux (IMC) à Sétif et à Batna. Toutes ces expériences ont clairement mis en exergue la nécessité d’améliorer le dépistage précoce de troubles afin de pouvoir orienter rapidement l’enfant vers une prise en charge pluridisciplinaire adaptée.

Partenaire local

L’association NOUR (littéralement : "Lumière") a été créée en 2000 avec comme objectif la prise en charge des infirmes moteurs cérébraux (IMC) de la wilaya d’Oran. Sa priorité actuelle concerne la mise sur pied d’un centre pour la prise en charge des IMC.

Objectif spécifique

Développer à Oran une expérience pilote associative et hospitalière de diagnostic et de prise en charge précoce et pluridisciplinaire de l'enfant IMC.

Résultats attendus

  • Une équipe pluridisciplinaire a élaboré des projets individualisés pour chaque enfant IMC accueilli à l'association NOUR.
  • Le personnel du Centre de Jour de l'association NOUR a renforcé ses compétences.
  • Le personnel médical de pédiatrie, de rééducation, et le personnel paramédical de kinésithérapie a renforcé ses compétences.
  • Du matériel et de l'équipement adapté est disponible.

Bénéficiaires finaux

  • 30 enfants infirmes moteurs cérébraux (IMC) fréquentant l'association Nour d'Oran
  • L'ensemble des infirmes moteurs cérébraux de la ville d'Oran qui bénéficieront quant à eux d'un diagnostic (prévalence de 0 à 16 ans = 160 pour 100 000 hab.) et d'une prise en charge qualitativement meilleure (actuellement 2 800 sont suivis au CHU
  • Les parents et la famille des infirmes moteurs cérébraux

Groupes cibles de l'action à mener

  • Le personnel salarié et bénévole de l'association Nour IMC/IMOC dont le niveau de compétences sera amélioré. Il s'agit de 11 personnes très actives dans cette association algérienne.
  • Le personnel médical et paramédical des trois hôpitaux d'Oran: le Centre Hospitalier Universitaire (CHU), l'établissement hospitalier spécialisé (EHS) en pédiatrie Canastel et l'Hôpital du 1er novembre. Il s'agit plus particulièrement des pédiatres, des médecins de rééducation fonctionnelle et des kinésithérapeutes dont les compétences en diagnostic et prise en charge pluridisciplinaire seront renforcées (20 professionnels). Le chef de file de ces hôpitaux sera l'établissement hospitalier spécialisé en pédiatrie Canastel.

Calendrier et localisation

Ce programme de 15 mois ( 2008 - 2009) se concentre dans le gouvernorat (wilaya) d'Oran dans l'Ouest de l'Algérie.

Financement

Ministère des Affaires étrangères et européennes français (Programme concerté pluri acteurs).

Voir rubrique thématique handicap

Retour carte pays


Accueil l Connaître l S'informer l Agir


© Copyright 2008, Santé Sud

Accueil